Le CBD et le système immunitaire

Le système endocanabinoïde (ECS) est responsable de la régulation de la plupart des fonctions du corps humain. Une de ces fonctions est notre réponse immunitaire. Les cannabinoïdes (comme le CBD) interagissent avec notre ECS. Lorsque notre ECS est actif, il aide notre corps à retrouver son équilibre ( homéostasie ). Lorsque notre corps est en équilibre, il est plus probable que la fonction immunitaire et la régulation appropriées soient en place.

Le système immunitaire est extrêmement complexe et il reste encore beaucoup à apprendre à ce sujet. Davantage de recherches sont en cours sur la relation entre le CBD et le système immunitaire. Pour le moment, cependant, il semble que les ECS et le CBD soient très impliqués dans le maintien d’une réponse immunitaire fonctionnant correctement.

1. Gérer le stress

Le stress est le facteur le plus important que vous puissiez gérer pour ne pas affaiblir votre système immunitaire. Le stress affaiblit rapidement notre système immunitaire, ce qui nous rend plus susceptibles de tomber malades si nous sommes exposés à des germes.

Il n’est pas rare d’être stressé pendant les vacances, cela peut être une période stressante! Vous pouvez aider à atténuer ce stress en méditant, en vous livrant régulièrement à des exercices et en pratiquant la pleine conscience.

Une consommation régulière de CBD favorise une meilleur gestion du stress. Lorsqu’il se fait sentir ou si vous savez que vous allez être confronté à un moment de stress, optez pour de l’huile de Cbd en pipette ou en spray. Le thé au chanvre possède lui aussi des vertus apaisantes, relaxantes.

2. Donne la priorité au sommeil 

Nos corps se réparent pendant que nous dormons – c’est pourquoi il est si crucial de nous assurer que nous obtenons un sommeil de qualité. Lorsque nous évitons nos heures de sommeil régulières, le nombre d’anticorps et de cellules anti-infectieux dans notre corps est réduit.

Prendre un supplément de CBD avant de vous coucher vous aidera à vous détendre et à dormir dans un sommeil plus profond. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour vous assurer d’ obtenir repos une bonne nuit, et il est dans l’ intérêt de votre système immunitaire pour obtenir le sommeil de qualité quand vous le pouvez.

3. Soutenez votre corps avec des suppléments naturels

Chez CbD & Co, nous recommandons toujours d’utiliser un supplément, un complément à un style de vie déjà sain! Des choses, comme bien dormir et gérer son stress, auront toujours un impact plus important qu’un supplément, mais nous avons énuméré quelques suppléments qui peuvent néanmoins aider à renforcer votre immunité.

  • CBD : Comme mentionné précédemment, le CBD peut être un outil puissant pour aider à maintenir l’équilibre de votre corps. L’inclusion du CbD dans votre routine quotidienne sera bénéfique à tous les points de vue et vous aidera notamment à activer votre SCE et à vous maintenir en équilibre cet hiver. Pensez au thé, infusion, graines décortiquées, cookies  et chocolat pour les gourmands. Ou bien encore l’huile ou la pâte d’ambre
  • Champignon Reishi : Les champignons sont largement utilisés dans la médecine orientale et ont été connus pour agir comme un puissant partenaire immunitaire. Source poudre de champignons reishi de haute qualité et essayez de le mélanger dans votre latté du matin.
  • Échinacée : Il a été prouvé que l’échinacée augmentait le nombre de globules blancs, ce qui aide à lutter contre le rhume ou les infections. Essayez un spray d’échinacée aux herbes ou un sachet de thé contenant de l’échinacée séchée.

4. Faites le plein d’aliments sains et d’exercices

Les vitamines peuvent aider une infection à se produire même en premier lieu. Si vous avez une alimentation saine et équilibrée, vous ne devriez pas avoir besoin de prendre de supplément – les vitamines sont déjà présentes dans les aliments que nous mangeons! Néanmoins il est utile de vérifier que vous consommez des produits non transformés, optez pour la cuisine au lieu des plats tout faits, Je sais qu’il y a beaucoup de tentation mais je vous suggère de ne pas y céder. De plus quelques «  écartades » ne signifient pas que vous devez abandonner complètement votre mode de vie sain. Enfin il est indispensable de faire de l’exercice d!s que vous le pouvez.

  • Vitamine D : En raison de la diminution de l’ensoleillement, la vitamine D est un complément important à ajouter à votre alimentation. Vous pouvez soit acheter un supplément de vitamine D de haute qualité, soit rechercher du lait et des céréales enrichis.
  • Vitamine C : La vitamine C est probablement le rappel immunitaire le plus connu. Vous pouvez obtenir votre dose de vitamine C en mangeant des agrumes (comme des oranges, des pamplemousses ou du citron), des poivrons, du chou frisé et du brocoli.
  • Vitamine E : La vitamine E est un antioxydant qui aidera le corps à combattre les infections. Vous pouvez obtenir de la vitamine E à partir de noix (comme les graines de tournesol, les amandes, les cacahuètes ou les noisettes), d’avocats, de mangues et de kiwis.
  • Zinc : Le zinc est un minéral qui renforce le système immunitaire et favorise la guérison. Vous pouvez trouver du zinc dans les légumineuses, les noix, les graines et les produits à base de soja.

Donnez la priorité à manger une salade remplie de légumes, à boire un jus vert ou même à préparer votre propre bouillon de légumes avant votre prochaine fête. Votre système immunitaire vous remerciera !

CbD & Co

5. Restez hydratés

En vous assurant de rester hydraté, votre corps élimine les toxines et autres bactéries indésirables. Les sodas, l’alcool et les boissons sucrées ne sont pas des substituts de l’eau; Si vous en avez besoin, essayez des tisanes ou ajoutez des arômes à votre eau pour vous assurer que vous en consommez suffisamment.

Pour rester bien hydraté, notre corps a besoin de ½ de notre poids en L par jour pour rester hydraté. Si vous pesez 68 kg, il vous faut 2 L d’eau par jour. Nous savons que boire beaucoup d’eau n’est pas toujours possible, mais 1L d’eau par jour est préférable à zéro. Faites de votre mieux.

6. Lavez vos mains

Un des conseils les plus simples, mais il fallait le mentionner! Lavez-vous soigneusement les mains, en particulier avant de manipuler des aliments ou après avoir été exposé à de nombreux germes ( comme une fête un dîner ). 

Le CBD, son principe d’action, ses interactions médicamenteuses .

Le cannabidiol a des effets antipsychotiques. La cause exacte de ces effets n’est pas claire cependant, le cannabidiol semble empêcher la dégradation d’un composé chimique dans le cerveau qui affecte la douleur, l’humeur et la fonction mentale. Prévenir la dégradation de ce composé chimique et augmenter ses niveaux dans le sang semble réduire les symptômes psychotiques associés à des conditions telles que la schizophrénie. Le cannabidiol pourrait également bloquer certains des effets psychoactifs du delta-9-tétrahydrocannabinol (THC).

En outre, le cannabidiol semble réduire la douleur commune et l’anxiété.

CbD & Co

Précautions spéciales

Grossesse et allaitement: Il n’y a pas suffisamment d’informations fiables sur la sécurité de la prise de cannabidiol si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Par prudence évitez son utilisation.

Maladie de Parkinson: Certaines recherches préliminaires suggèrent que la prise de fortes doses de cannabidiol pourrait aggraver les mouvements musculaires et les tremblements chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

CBD et interactions médicamenteuses qu’en est il ?

Vous pouvez consommer du CBD si vous suivez un traitement médical néanmoins gardez à l’esprit que certaines interactions médicamenteuses peuvent être problématiques avec l’association du CBD. Vigilance spéciale concernant les médicaments modifiés par le foie (substrats du cytochrome P450 1A1 – CYP1A1-). Certains médicaments sont modifiés et dégradés par le foie. Or le cannabidiol diminue la rapidité avec laquelle le foie décompose certains médicaments. L’utilisation du cannabidiol et de certains médicaments décomposés par le foie potentialise les effets ainsi que les effets secondaires de certains médicaments.

Si vous prenez des médicaments qui sont dégradés par le foie, parlez en à votre médecin avant toute utilisation de CBD. Une diminution de la posologie de votre traitement pourrait alors être nécessaire.

CbD & Co

Voici une liste de médicaments courants qui sont dégradés par le foie et qui pourraient avoir une interaction avec une prise de CBD en quantité importante :


Alcoolodépendance : le disulfirame (Esperal®)Antalgique : le tramadol (Contramal®, Topalgic®, Zulmagic®)Anesthésique : la kétamine (Ketamine®)Anesthésique : le méthoxyflurane (Penthrox®), l’halothane (Fluothane®) Antiépileptique : l’acide valproïque (Depakine®), le phénobarbital (Gardenal®)Antibiotique : clarithromycine ( Zoclar®), erythromycin (Egery® )Antiémétique : l’ondansétron ( Zofran® ),Anti-rejet : cyclosporine ( Neoral®, Sandimmun® )Antibiotique : clarithromycine ( Zoclar®), erythromycin (Egery® )Antihistaminique : fexofenadine (Telfast®)Anti-cholestérol : lovastatin®Anti-fongique : ketoconazole ( Ketoderm® ), itraconazole (  Sporanox® )Anti-rejet : cyclosporine ( Neoral®, Sandimmun® )Antipsychotique: l’amitriptyline ( Elavil® , Laroxyl® .. ), l’halopéridol ( Haldol® , Vesadol® ), risperidone ( Risperdal® ), venlafaxine ( Effexor® )Anxiolytique : le diazépam ( Valium® ), alprazolam ( Xanax® )Antidépresseur : l’amitriptyline ( Elavil® ), paroxetine ( Dorexat® )Cancer protaste : le flutamide ( Eulexin® )Anti-inflammatoires non stéroïdiens : diclofénac ( Cataflam®, Voltaren® ), l’ibuprofène ( Advil®, Brufen® ), le méloxicam ( Mobic® ) et le piroxicam  (Feldene® ); le célécoxib ( Celebrex® )Bronchodilatateur/BPCO : le théophylline (  Dilatrane® , Xanthium® ).Cancer colon/collorectaux : l’oxaliplatine ( Eloxatin® )Cancer bronchique non à petites cellules : l’erlotinib ( Tarceva® )Cardiopathie : la warfarine ( Coumadin® )Corticoïde : la dexaméthasone ( Celestene® )Diabète type 2 : le glipizide ( Glucotrol® )Hypertension arterielle : le losartan ( Cozaar®), le propranolol ( Hemangiol®, Adrexan® … ), le vérapamil ( Isoptine®, Verapamil® ), metoprolol ( Lopressor® ), amlodipine ( Amlor® ), nifedipine ( Adalat® )VIH : le nelfinavir ( Viracept® )Schizophrénie : la clozapine ( Leponex®, clozapine® )Tachycardie : le flecainide ( Flecain® )Sédatif : le chlorméthiazole (Heminevrin®),Traitement hormonale : la progestérone (Menaelle®, Utrogestan®), la testostérone (Avodart®, Nebido®), la progesterone (Estima®, Progestan®)Relaxants musculaires : La chlorzoxazone (Lorzone® , Parafon® …)Reflux gastrite: l’oméprazole (Mopral®, Zoltum®), le lansoprazole (Lanzor®, Ogast®), le pantoprazole (Eupantol®, Inipomp®).

Médicaments sédatifs ( dépresseurs du SNC )Le cannabidiol peut potentialiser de la somnolence et de la léthargie en association avec des médicaments sédatifs. Certains médicaments sédatifs comprennent les benzodiazépines, le pentobarbital (Nembutal®), le phénobarbital (Gardenal®), le sécobarbital (Seconal®), le thiopental (Pentothal®), le fentanyl (Duragesic®, Instanyl®), la morphine, le propofol (Diprivan®) et d’autres…

Interactions entre plantes naturelles, compléments alimentaires et CBD ?

En association avec certaines herbes et compléments alimentaires aux propriétés sédatives, le Cannabidiol peut causer de la somnolence ou de la léthargie. Voici certaines de ces plantes et suppléments recensés :

L’acore, le pavot de Californie, l’herbe à chat, le houblon, le cornouiller de Jamaïque, le kava, le L-tryptophane, la mélatonine, la sauge, le millepertuis, le sassafras, le scutellaire…

Huile de CBD et e liquide de CBD

Huile de CBD

https://cbdandco.fr/produit/extractions/huile-dolive-au-cbd/

L’huile de CBD est très certainement le produit à base de cannabidiol le plus répandu sur le marché de par la simplicité de sa consommation, par son efficacité, et par la multitude de déclinaisons potentielles. Nos huiles sont commercialisées sous formes liquide consommable. Nous démarchons à l’heure actuelle différents producteurs afin d’intégrer les capsules à notre gamme sur le site CBD & Co. L’huile de CBD que nous vous présentons à la vente est un flacon en verre  de 10 ml de contenance et équipé d’un compte-goutte. L’absorption de l’huile se fait par voie sublinguale, ce qui signifie qu’il faut verser les gouttes sous la langue et non avaler comme c’est le cas avec les capsules. C’est un mode d’administration que l’on retrouve sur les huiles de CBD en règle générale, qu’elles soient munies d’un compte-goutte ou d’un spray.

Comment consommer mon huile de CBD

Le système de compte-goutte choisit permet en théorie, une administration précise de la quantité d’huile que l’on consomme mais dans les faits c’est un peu plus complexe que cela. En effet, le soucis relevé avec le compte-goutte, est que l’on peut ne pas bien ressentir ce que l’on prend. La quantité journalière d’huile de CBD est de 15 gouttes ( 15 mg de CBD ), 2 fois à 3 fois par jour ( une demi heure avant la prise du repas ).Pourquoi sous la langue ? La méthode d’administration par voie sublinguale permet d’absorber le CBD directement dans le sang grâce aux récepteurs situés sous la langue. Les effets du cannabidiol sont quasi instantanés, ce qui ne serait pas le cas si on devait ingérer l’huile. En effet, le processus digestif est beaucoup plus long et les sucs gastriques décomposent partiellement le CBD, ce qui ralenti et minimisent les effets de la molécule.

La méthode d’administration par voie sublinguale permet d’absorber le CBD directement dans le sang grâce aux récepteurs situés sous la langue.

E liquide au CBD

https://cbdandco.fr/produit/e-liquides/e-liquide-cbd-mango-kush/

Si le cannabidiol a plusieurs visages ( fleur de CBD, huile de CBD, crème à base de CBD, etc… ), sa version e-liquide est tout comme pour le cas de l’huile, l’une des plus prisées des consommateurs. À cela, plusieurs raisons, notamment sa simplicité d’utilisation encore une fois mais aussi, la possibilité de choisir avec précision la teneur en CBD désirée. Critère important quand on ingère du cannabidiol dans un but «  thérapeutique », car la posologie joue un rôle fondamentale.L’e-liquide CBD n’est autre que la forme prise par le cannabidiol quand il est destiné à être consommé à l’aide d’une cigarette électronique. La composition d’un e-liquide CBD répond aux standards adoptés pour les autres e-liquides : mélange de propylène glycol et de glycérine végétale, potentiellement avec des arômes ajoutés, mais sans une trace de nicotine. Attention, toutefois : l’e-liquide CBD n’est pas de l’huile de CBD. Les liquides pour vapoteuse sont généralement constitués de cristaux de CBD et non d’huile, même si des produits de ce type commencent à apparaître sur le marché américain.L’e-liquide CBD permet d’accéder à la substance elle-même sans subir une foule de désagréments annexes : le produit est isolé et ses effets sont donc plus intenses, sans toxicité.

 Comment consommer mon e-liquide au CBD ?

Disposez d’une cigarette électronique. En ce qui concerne le dosage du e-liquide CBD cela dépend du modèle de vapoteuse : moins la vapeur produite est dense, plus vous devez opter pour un dosage élevé en CBD. Les dosages légers ( moins de 150 mg par flacon ) produisent des effets limités et sont adaptés à une consommation très régulière, tandis que les dosages plus élevés  ( plus de 150, voire plus de 300 mg par flacon ) supposent d’adopter un rythme plus strict, une quinzaine de minutes maximum de vapotage par session. Un dosage à moins de 150 mg est idéal pour démarrer avec l’e-liquide CBD, et rien ne vous empêche d’augmenter par la suite. Vous pouvez opter pour du e-liquide CBD contenant 30, 100, 150, 300 mg de CBD par millilitre, ou bien plus encore. Dosez avec exactitude votre consommation quotidienne.

La composition d’un e-liquide CBD répond aux standards adoptés pour les autres e-liquides : mélange de propylène glycol et de glycérine végétale, potentiellement avec des arômes ajoutés, mais sans une trace de nicotine.

Le CBD face à la maladie

De nombreuses expérimentations précliniques et divers témoignages démontrent d’une efficacité certaine de la prise de CBD, qui pour l’instant ne peut être validé scientifiquement. Cependant, plus de preuves seront nécessaires pour évaluer l’efficacité du cannabidiol pour toutes les utilisations ci dessous. Le nombre d’étude scientifiquement acceptable disponible sur l’humain est limitée.

Le cannabidiol est un cannabinoïde présent dans le cannabis. Le CDB est un phytocannabinoid bicyclic extrêmement lipophile. Il est le deuxième cannabinoïde le plus étudié après le THC et est le constituant majeur des cannabinoïdes du chanvre. Le CBD a une concentration de 0,1-2,9 %. 

Bipolarité et CBD

Les éléments sont insuffisant pour un rapport précis et concis. Les premiers rapports suggèrent que la prise quotidienne de cannabidiol n’améliore pas les épisodes maniaques chez les personnes atteintes de troubles bipolaires.

Dystonie et CBD

Les premières recherches suggèrent que prendre du cannabidiol tous les jours pendant 6 semaines pourrait améliorer la dystonie de 20% à 35% chez certaines personnes. Une recherche de meilleure qualité est nécessaire afin de confirmer cela.

Épilepsie et CBD

Des recherches préliminaires suggèrent que prendre du cannabidiol tous les jours jusqu’à 18 semaines pourrait réduire les crises chez certains sujets. Cependant, d’autres études montrent que la prise quotidienne de cannabidiol pendant 6 mois ne réduit pas les crises chez les personnes atteintes d’épilepsie. Les raisons de ces données contradictoires ne sont pas claires. Tout dépend de la qualité de produit à base de CBD consommé.

La maladie de Huntington et le CBD

Les premières recherches montrent que la prise quotidienne de cannabidiol n’améliore pas les symptômes de la maladie de Huntington.

Insomnie et CBD

Les recherches suggèrent que la prise de 160 mg de cannabidiol avant le coucher améliore le temps de sommeil chez les personnes souffrant d’insomnie. Cependant, des doses plus faibles n’ont pas cet effet. Le Cannabidiol ne semble pas non plus aider les gens à s’endormir et pourrait réduire la capacité de se rappeler des rêves.

Sclérose en plaques et CBD

Il existe des preuves contradictoires sur l’efficacité du cannabidiol pour les symptômes de la sclérose en plaques. Certaines recherches préliminaires suggèrent que la vaporisation de cannabidiol sous la langue pourrait améliorer la douleur et la raideur musculaire chez les personnes atteintes de SEP. Cependant, il ne semble pas améliorer les spasmes musculaires, la fatigue, le contrôle de la vessie, la capacité de se déplacer, le bien-être et la qualité de vie.

Parkinson et CBD

Certaines recherches préliminaires montrent que la prise quotidienne de cannabidiol pendant 4 semaines améliore les symptômes psychotiques chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson et de la psychose. 

Schizophrénie et CBD


La recherche sur l’utilisation du cannabidiol pour les symptômes psychotiques chez les personnes atteintes de schizophrénie est contradictoire. Certaines recherches initiales suggèrent que la prise de cannabidiol quatre fois par jour pendant 4 semaines améliore les symptômes psychotiques et pourrait être aussi efficace que l’antipsychotique médicamenteux amisulpride (Solian). Cependant, d’autres recherches précoces suggèrent que la prise de cannabidiol pendant 14 jours n’est pas bénéfique. Les résultats contradictoires peuvent être liés à la dose de cannabidiol utilisée et à la durée du traitement. 

Arrêt du tabac et CBD

Les premières recherches suggèrent que l’inhalation de cannabidiol avec un inhalateur pendant une semaine pourrait réduire le nombre de cigarettes fumées d’environ 40% par rapport aux valeurs initiales.

Trouble d’anxiété sociale et CBD 

Certaines recherches antérieures montrent que la prise de 300 mg de cannabidiol par jour n’améliore pas l’anxiété chez les personnes souffrant de trouble d’anxiété sociale. Cependant, d’autres recherches précoces suggèrent que prendre une dose plus élevée (400-600 mg) peut améliorer l’anxiété associée à la parole en public ou au test d’imagerie médicale chez les personnes souffrant de dépression saisonnière.

Les terpènes

Il y a quelque chose dans l’arôme du CBD qui apaise l’esprit et le corps. Qu’il s’agisse du goût sucré et fruité de la strawsberry Kush ou de cette odeur de skunk qui émane d’un bourgeon craquelé de Momo skunk, savons il se passe quelque chose sous leurs bouquets complexes et savoureux. Vous êtes vous déjà demandé où les variétés de cannabis obtiennent leurs arômes uniques ? Il s’agit des Terpènes. Certains sont sucrés tandis que d’autres sont acides ou encore boisés. Les terpènes sont ce que vous sentez et savoir ce qu’ils sont vous permettra de mieux comprendre le CBD, que vous soyez consommateur médical ou consommateur occasionnel. Tout comme les autres plantes et fleurs à forte odeur, le développement des terpènes dans le cannabis a commencé à des fins d’adaptation: pour repousser les prédateurs et attirer les pollinisateurs. De nombreux facteurs influent sur le développement des terpènes d’une plante, notamment le climat, les conditions météorologiques, l’âge et la maturation, les engrais, le type de sol et même l’heure de la journée.

Que sont les terpènes ?

Sécrétés dans les mêmes glandes produisant des cannabinoïdes comme le THC et le CBD , les terpènes sont des huiles aromatiques colorant des variétés de cannabis aux saveurs distinctives comme les agrumes, les baies, la menthe et le pin. Les terpènes jouent un rôle clé dans la différenciation des effets de diverses variétés de CBD. Certains terpènes favorisent la relaxation et le soulagement du stress, tandis que d’autres favorisent la concentration et l’acuité.

Jusqu’à présent, les scientifiques ont identifié plus de 100 terpènes de CBD. Il s’avère que les terpènes de chaque souche sont uniques. Sachez que c’est bien plus qu’une simple odeur. Certains se lient aux mêmes récepteurs que les cannabinoïdes, tandis que d’autres servent de contrôleurs pour déterminer la quantité de THC qui passe à la barrière hémato-encéphalique ou pour modifier les taux de production de neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine. Les scientifiques commencent tout juste à explorer les autres avantages médicaux que les terpènes peuvent offrir.

De nombreux laboratoires modernes ont commencé à tester régulièrement le contenu terpénique de diverses souches afin de permettre aux consommateurs de mieux comprendre les avantages offerts par chaque variété. Les lots de CBD ont des teneurs en terpène variables, c’est pourquoi il est important de faire analyser les laboratoires. Des facteurs environnementaux tels que le climat, le sol, les engrais, etc., affectent le contenu en terpènes de chaque plante. Un test de laboratoire est donc le seul moyen d’en être sûr.

Zoom sur les terpènes les plus courants

Limonene

https://cbdandco.fr/produit/fleurs/lemon-cbd/

Les terpènes de limonène se trouvent dans toutes sortes d’agrumes et ont une odeur semblable à celle des agrumes. Les souches riches en limonène aident à soulager le stress et à améliorer l’humeur. Sur le plan médical, il a été démontré que le limonène présente de nombreux avantages: il est à la fois antifongique et antibactérien. Cela peut même être un puissant combattant du cancer, et cela aide également à traiter les problèmes gastro-intestinaux tels que les brûlures d’estomac. Le limonène se trouve généralement à l’état de traces dans le cannabis, principalement dans les variétés sativa, bien qu’il existe quelques indicas avec une teneur élevée en limonène.

 Variétés riches en Limonène: OG Kush, Super Lemon Haze, Jack l’Éventreur, Lemon Skunk

CbD & Co

Pinène

https://cbdandco.fr/categorie-produit/fleurs/

Les pinèdes ont une odeur de pin et ont été utilisées médicalement pour le traitement de l’asthme en raison de leur effet bronchodilatation. Les pinènes sont également présents dans d’autres plantes comme le romarin, le basilic et les aiguilles de pin pour donner à ces plantes leur arôme de pin. Les pinènes neutralisent certains des effets du THC sur le corps, et de nombreuses personnes choisissent des souches riches en pinènes pour rester alerte et pour aider à la mémoire.

Variétés riches en Pinène: Jack Herer, Chemdawg, Bubba Kush, Trainwreck, Super Silver Haze

CbD & Co

Linalol

Le linalol est un autre terpène floral et citronné, plus connu dans la lavande. La lavande est réputée apaisante, de même que les variétés de cannabis riches en linalol. Ils sont couramment utilisés à des fins récréatives pour la sédation et l’anxiété, et médicalement en tant qu’antidépresseurs et en tant qu’anxiété. Le linalol possède également de fortes propriétés anticonvulsives.

Variétés riches en Linalol: G-13, Amnesia Haze, Lavender, LA Confidential

CbD & Co

Caryophyllène

Si vous recherchez quelque chose de plus épicé, choisissez des variétés riches en caryophyllène. Ce terpène a un arôme poivré et épicé qui sent très boisé ou qui sent même le clou de girofle. Le caryophyllène se trouve également dans les clous de girofle et le poivre noir. Il est utilisé en médecine pour soulager l’inflammation et est particulièrement efficace contre l’arthrite et l’inflammation résultant de troubles auto-immuns. Le caryophyllène a également des effets gastro-protecteurs et est bénéfique pour les ulcères et autres problèmes gastro-intestinaux.

Myrcène

Pensez musqué quand vous pensez à la myrcène. Ce terpène est très terreux et a un effet sédatif très relaxant. Médicalement, la myrcène est utilisée pour induire le sommeil et détendre les muscles endoloris. Il a également été efficace contre la douleur, l’inflammation et même la dépression. Des plantes comme la citronnelle, le thym et le houblon contiennent également beaucoup de myrcène.

Variétés riches en Myrcène: Pure Kush, El Nino, Himalayan Gold, Skunk # 1, White Widow

CbD & Co

Humulène

Comme le myrcène, un autre terpène appelé humulène est également présent dans le houblon ainsi que dans des plantes telles que la coriandre. En fait, l’humulène confère à la bière son arôme caractéristique de «houblon». Comme le myrcène, il est également très terreux et ligneux et constitue un excellent agent antibactérien et anti-inflammatoire. Il est efficace contre la douleur et est également un coupe-faim. Humulene est très important dans les variétés de cannabis sativa.

Variétés riches en Humulène: Cookies éclairés, White Widow, Og Kush,

Sour Diesel, Bandeau

Terpinolène

Les herbes comme la sauge et le romarin contiennent de grandes quantités de terpinolène, tout comme l’huile essentielle de cyprès. Le terpinolène est utilisé dans de nombreux produits de savon et de parfum américains. Son arôme de pin aux notes d’agrumes se prête également à un insectifuge. Le terpinolène agit comme un dépresseur sur le système nerveux central et est utilisé pour créer une somnolence ou une somnolence. Il est habitué à calmer un esprit excité, car il réduit la stimulation psychologique et l’anxiété. La recherche sur le terpinolène s’est révélée prometteuse pour inhiber la croissance et la prolifération de plusieurs types de cellules cancéreuses humaines.

Terpinéol

Le terpinéol, de même nom, est souvent trouvé dans des variétés de cannabis qui ont également des niveaux élevés de pinène. Pour cette raison, l’arôme de pinène l’emporte généralement sur le terpinéol, mais lorsqu’il est isolé, il rappelle aux lilas et aux fleurs. Ce terpène a un effet relaxant et calmant et possède des propriétés antibiotiques. La recherche sur le terpinéol a montré que le terpène était également antipaludéen.

Phellandrène

Pensez à la menthe poivrée lorsque vous pensez au phellandrène terpénique. Il a également un léger parfum d’agrume et a été utilisé en médecine traditionnelle chinoise pour soulager les troubles digestifs. L’huile de feuille de curcuma est riche en phellandrène, de sorte que le terpène est très efficace contre les infections fongiques systémiques. En laboratoire, le phellandrène est très facile à identifier car il peut facilement atteindre une forme cristalline lorsqu’il est associé à certains solvants et solutions. Les scientifiques ont découvert le phellandre dans l’huile d’eucalyptus. Pendant des années, le terpène a été identifié à tort comme étant du pinène ou du limonène, mais il est maintenant reconnu comme un terpène distinct. De nombreuses plantes comme l’ail, le gingembre, la lavande, le sapin, l’aneth, le persil et la cannelle contiennent du phellandrène, ce qui explique son utilisation prédominante en tant que parfum ou arôme alimentaire.

Camphène

Le camphène a la forte odeur d’aiguilles de sapin et de terres boisées humides. Les chercheurs ont montré que ce terpène pourrait jouer un rôle important dans les maladies cardiovasculaires. Des études chez le rat ont montré qu’il réduit à la fois les taux de cholestérol et de triglycérides. Il semble donc prometteur en tant que médicament hypocholestérolémiant et hypolipidémiant, sans tous les effets secondaires tels que les dommages au foie et les problèmes intestinaux causés par des produits pharmaceutiques ordinaires. En plus de ses utilisations médicinales, le camphène est également utilisé comme aromatisant et parfum pour aliments. 

Géraniol

Même s’il sent la rose, le géraniol est un répulsif efficace contre les moustiques, mais il est également utilisé pour parfumer de nombreux produits pour le bain et le corps. En médecine, il est utilisé pour traiter la neuropathie, une maladie qui touche les nerfs périphériques, en particulier chez les patients diabétiques. Environ huit pour cent des personnes de plus de 55 ans ont une forme de neuropathie.

Carene

Le terpène caréné dégage une odeur âcre mais douce et se retrouve naturellement dans de nombreuses huiles essentielles comme le sapin, le cyprès et les baies de genièvre. Le terpène est un dépresseur du système nerveux central et est souvent utilisé pour éliminer les fluides corporels en excès tels que la sueur et le mucus. Carene peut être un irritant lorsqu’il est inhalé et on pense qu’elle est en quelque sorte responsable de la toux et des égratignures de la gorge lorsque les gens fument des variétés de cannabis riches en carène. Le terpène est également présent naturellement dans de nombreux agrumes comme le pamplemousse, les citrons, les limes, les oranges, les mandarines et les mandarines. Il est donc utilisé comme aromatisant dans de nombreux produits.

Pulegone

« P » est pour pulegone et menthe poivrée. Ce terpène est trouvé en quantités mineures dans le cannabis, mais des quantités plus élevées ont été trouvées dans le romarin à base de plantes. Le romarin est un agent puissant contre l’acétylcholine, une substance chimique du cerveau. En décomposant l’acétylcholine, les cellules nerveuses du cerveau peuvent communiquer plus efficacement les unes avec les autres. Pulegone pourrait également compenser la perte de mémoire à court terme parfois associée aux souches de cannabis riches en THC. Certaines études montrent également que le pulegone peut avoir des propriétés sédatives et des propriétés réduisant la fièvre.

Sabinene

L’arôme «maison pour les vacances» de Sabinene est rempli d’orange, d’épices et de pin. Les premières études montrent que le sabinène pourrait avoir de puissantes qualités anti-inflammatoires et antioxydantes. Les chercheurs étudient de près le sabinène en tant que médicament ou complément alimentaire à base de plantes dans les produits nutraceutiques. Le sabinène terpène est présent dans plusieurs plantes, comme l’épinette de Norvège, le basilic et le poivre noir. Les graines de l’arbre Myristica fragrans, qui fournit la noix de muscade aux épices, ont une teneur élevée en sabinène.

Nous venons d’énumérer les terpènes principaux, d’autres existent ausi néanmoins ils sont soit en faibles quantités dans chaque varitétés soit encore inconnus.

Désormais lorsque vous consommez vos e-liquides, vos fleurs de CBD, renseignez vous sur le profil terpénique de votre achat que vous souhaitiez favoriser la relaxation soulager le stress, améliorer la concentration ou encore l’acuité.

Quelle est la dose de CBD efficace pour moi ?

Introduction au CBD

Trouver votre dose efficace pour consommer du CBD peut vous prendre du temps, des efforts, de la persévérance et une ouverture d’esprit. C’est normal car peu de documentation à ce sujet n’est disponible à ce jour. Pour en apprendre plus à ce sujet, documentez vous, internet est une source inépuisable, lisez, posez des questions aux revendeurs de CBD, qu’ils possèdent une boutique «  virtuelle » en ligne ou un magasin qui à pignon sur rue afin de connaître le CBD et ses avantages Je vous conseil personnellement de lire des articles lié au Cbd sur des supports certifiés tel que la norlm

http://( https://www.norml.fr/. )

Il est conseillé de débuter l’ingestion avec de faibles doses. Le CBD n’a pas d’effets secondaires indésirables connus à ce jour néanmoins il est conseillé de rester vigilant et de surveiller tout symptômes après ingestion. Il n’existe pas de dose létale de CBD. Lisez attentivement les inserts du produit et naturellement adressez vous à votre médecin traitant pour toute question ou préoccupation. 

Si vous suivez un traitement médical gardez à l’esprit que certaines interactions médicamenteuses peuvent être problématiques avec l’association du CBD. 

L’effet dit «  biphasique » ;

Les composés de cannabis ont des propriétés biphasiques. Ce qui signifie que des doses faibles et élevées de la même substance peuvent produire des effets opposés. Les petites doses de cannabis ont tendance à stimuler mais les grandes doses ont tendance à faire l’effet inverse. C’est l’effet biphasique. Par exemple, trop de THC peut amplifier l’anxiété et les troubles de l’humeur. Sachez qu’une consommation excessive de Cbd est moins efficace thérapeutiquement parlant qu’une dose modérée. Dans la communauté du CDB, on s’accorde à dire que trop, ou à « faire trop » n’entraîne aucun changement. Le dosage du CDB vise à toucher le point sollicité par votre système endocannabinoïde. Ce qui fonctionne pour votre ami peut ne pas fonctionner pour vous.

La consommation de CBD découle de différents facteurs.

Observez votre corpulence ( votre taille, votre poids, votre âge ) ainsi que l’intensité et la fréquence de ce que vous souhaitez soulager à l’aide du CBD. Ces facteurs sont essentiels pour obtenir les résultats que vous recherchez. «  Expérimentez »  avec une faible dose pendant trois jours pour donner à votre corps le temps de réagir comme bon lui semble. Ajustez la dose à la hausse ou à la baisse en conséquence à l’issue de ces jours tests.

Si vous ressentez un quelconque inconfort à la suite d’une dose, diminuez-le immédiatement à la prise suivante. Vous pouvez toujours augmenter progressivement.

J’ai mon Cbd mais comment je le dose ?

Chaque produit à base d’huile de CBD possède une quantité de dosage différente et un pourcentage différent de CBD par dose. Pas de Panique. Tout d’abord, lisez l’étiquette de l’huile de CBD de votre choix pour trouver la quantité de CBD ( en milligrammes ) par portion. Ensuite, tout ce vous devez faire, c’est un calcul ( simple ) qui déterminera la quantité de CBD à prendre pour obtenir la dose qui vous convient le mieux.

Le calculateur d’estimation du dosage du CDB est basé sur des heures d’enquêtes indépendantes, des recherches et rapports publiés, des expériences utilisateurs, des études, des blogs ainsi que des forums. Ce calculateur compile toutes les données collectives possibles; votre propre expérience peut faire parti des données utilisateurs.

Voici ci dessous un tableau de suggestions posologiques en fonction de votre poids et du niveau de douleur. Servez-vous de ces suggestions comme point de départ et ajustez votre dosage à la hausse ou à la baisse en conséquence



PoidsPoidsPoids PoidsPoidsPoids
Intensité de la douleur+ 11kg12-20kg21-38kg39-68kg68-108kg+110kg
Nulle- Légère4.5 mg6 mg9 mg12 mg18 mg22.5 mg
Moyenne6 mg9 mg12 mg15 mg22.5 mg30 mg
Sévère9 mg12 mg15 mg18 mg27 mg45 mg

Vous avez encore quelque doutes quant au calcul à effectuer ? En voici deux exemples concrets.

Voici la taille de la portion et la quantité de CBD par portion pour notre huile de CBD hypothétique :

Une portion : 10 gouttes

Quantité par portion : 25 mg


A partir de ces informations, nous pouvons déduire que : 10 gouttes = 25 mg CBD

Voici un exemple concret, je suis une femme de 65 kg en parfaite condition physique avec une légère migraine. Ma quantité de CBD de départ selon le tableau ci-dessus serait de 12 mg. Plutôt que d’en prendre potentiellement trop et cela trop vite, je détermine la quantité de CBD contenu dans chaque goutte en divisant 25 mg par 10 gouttes soit :
25 divisé par 10 = 2,5

Chaque goutte d’huile de CBD contient donc 2,5 mg de CBD.
A présent, je peux prendre ma dose de départ dans le tableau ( rappelez vous 12 mg ) et la diviser par 2,5 mg pour savoir de combien de gouttes j’ai besoin soit le calcul suivant;
12 divisé par 2,5 = 4,8 Il me faut donc 4,8 gouttes pour administrer 12 mg de CBD.

Autre exemple concret :
Admettons que vous êtes un homme de 90 kilos avec une légère douleur musculaire. Votre dose de départ selon le tableau ci-dessus serait de 18 mg. Plutôt que d’en prendre trop trop tôt, déterminez la quantité de CBD contenue dans chaque goutte en divisant 25 par 10.
25 divisé par 10 = 2,5

Chaque goutte d’huile de CBD contient donc 2,5 mg de CBD.
Maintenant, prenez votre dose de départ  dans le tableau ( 18 mg ) et divisez-la par 2,5 mg pour savoir de combien de gouttes vous avez besoin.
18 divisé par 2,5 = 7,2Il faut 7,2 gouttes pour administrer 18 mg de CBD.


L’huile de CBD, effet, dosage, conservation

https://cbdandco.fr/categorie-produit/extractions/

L’huile de CBD est un produit relativement nouveau, pour lequel trop peu d’études cliniques ont été réalisées, ce qui n’en fait pas un médicament mais un complément alimentaire à heure actuelle. Vu ce manque d’études, les fabricants et revendeurs ne peuvent pas avancer de prétentions médicales, et les avis sur son utilisation sont limités. Les conseils généraux concernant l’utilisation de CBD sont de débuter par la consommation d’une faible dose, par exemple 1 goutte d’huile de CBD et d’augmenter progressivement jusqu’à atteindre l’effet désiré. L’effet à court terme de l’huile de CBD est généralement ressenti dans les 15 minutes, et l’effet peut selon la qualité de l’huile perdurer plusieurs heures.

Pour les effets à long terme du CBD, il doit être utilisé au minimum pendant 4 semaines avant que vous ne puissiez en ressentir les bénéfices.

Lors de l’utilisation de l’huile de CBD il est recommandé de toujours agiter l’huile avant toute consommation. Déposez ensuite les gouttes sous la langue ou dans une cuillère à café. Le goût de l’huile de CBD est différent selon le produit, mais les extraits de plantes ont en soi un goût amer que l’on retrouve parfois dans les huiles. Si le goût n’est pas toléré, l’huile de CBD peut aussi être déposée sur un morceau de pain et consommé de la sorte. Comme le CBD est maintenant absorbé par l’estomac et les intestins, il faudra un peu plus de temps avant que l’huile de CBD fasse effet, et que les effets soient perceptibles.

https://cbdandco.fr/produit/extractions/huile-de-cbd/

Lorsqu’il est utilisé normalement, le CBD n’a pas d’effets indésirables, n’est pas addictif et n’a pas d’effet psychotrope.

Le Dosage peut varier selon la personne et selon la pathologiec’est pourquoi il est recommandé de toujours commencer par une dose faible, et d’en augmenter la dose jusqu’à ce que l’effet désiré soit atteint. Avec l’huile de CBD, débutez par 1 goutte trois fois par jour. Si vous ressentez peu d’effet, augmentez la dose à 2 gouttes par prise. Vous pouvez augmenter la dose jusqu’au maximum indiqué sur étiquette du produit.
Les études actuelles menées sur le CBD préconisent une dose d’1 mg à 800 mg de CBD par jour.

Mode d’emploi pour les produits Huile de CBD Un surdosage de CBD est très peu probable, une étude de « Current Drug Safety » indique qu’une dose de 1500 mg par jour n’a pas d’effets négatifs sur l’humain ou les animaux. Même à fortes doses, le CBD n’a pas d’influence sur les paramètres physiologiques ( rythme cardiaque, tension artérielle et température corporelle ). Une utilisation chronique de fortes doses de CBD (jusqu’à 1500 mg), est, d’après ce qu’on dit, également bien supporté par l’humain.

Veuillez regarder l’étiquette du produit pour connaître la date de péremption. Il convient de garder les produits au CBD dans un endroit frais, sec et sombre. Généralement, l’huile peut être conservée au minimum 1 an dans un emballage fermé.

Bien choisir mon CBD

A close up of the marijuana farm industry. Beautiful macro and micro shots. Green house, outdoor, indoor plants. Harvesting cannabis, planting weed and more.

Les produits riches en CBD 

  • En effet afin de maximiser l’effet thérapeutique, choisissez des produits contenant à la fois du CBD, le composé non intoxicant, et du THC, le principal composant psychoactif du cannabis. vous pourrez ainsi tirer parti des avantages thérapeutiques des deux.

Des indications claires

  •  Recherchez des étiquettes indiquant la quantité et la concentration de CBD et de THC par dose, la date de fabrication et le numéro de lot ( pour le contrôle de la qualité ).

Essais de laboratoire

  • Soyez en quête de produits dont l’autenticité a été testée et qui ont été vérifiés comme étant sans champignons, ni bactéries, ni pesticides, ni résidus ni solvants ni tout autres contaminants.

Ingrédients de qualité

Choisissez des produits fabriqués avec des ingrédients de qualité. Évitez les produits contenant du sirop de maïs, des organismes génétiquement modifiés ( OGM ), des gras trans et des additifs artificiels.

Extractions sûres

Évitez les produits extraits avec des solvants toxiques tels que le BHO , le propane, l’hexane et d’autres hydrocarbures. Les résidus de solvant sont particulièrement dangereux chez les patients dont le système immunitaire est compromis. Recherchez des produits obtenus avec des méthodes d’extraction sûres, telles que  le CO2 supercritique.

Eliminez le chanvre industriel

Comparé au cannabis, le chanvre a une teneur faible en cannabinoïdes. Une grande quantité de chanvre est nécessaire pour extraire une petite quantité de CBD , ce qui augmente le risque de contamination, car le chanvre est un bioaccumulateur qui collecte les toxines du sol. Le profil terpénique robuste de l’ensemble de la plante de cannabis améliore les avantages thérapeutiques du CBD et du THC.


Vérifier le contenu en milligrammes

  • La plupart des produits à base de CBD auront un contenu en milligrammes sur la bouteille. Ceci est considéré comme le nombre de milligrammes de CBD dans le produit, ce qui peut vous aider à déterminer la taille de votre dosage idéal. Si la taille de la portion figurant sous «Aperçu du supplément» sur l’étiquette ne contient pas de mg par portion, passez à un autre produit. Comment allez-vous déterminer le dosage si vous ne connaissez pas les mg de CBD par dose?

Vous ne savez pas si le produit que vous envisagez est vraiment du CBD?

Ne soyez pas timide pour contactez directement le vendeur et demandez. Posez lui toutes les questions qui vous viennent aucune ne sont inutiles Contiennent-ils vraiment de la CBD ? Qu’en est-il du THC ? S vous souhaitez être moins directe, envoyez un message au vendeur pour qu’il vous communique toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre votre décision. Entrer en contact avec le vendeur et récupérer un rapport de laboratoire est un autre moyen de s’assurer que le produit que vous achetez est exactement celui que vous recherchez.

Non à l’ibuprofène, oui au CBD

Les médicaments en vente libre et les anti-inflammatoires prescrits sont facilement disponibles, rapidement prescrits et trop largement utilisés. Les médicaments anti-inflammatoires les plus courants sont appelés AINS ( abréviation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens cela concerne entre autre l’ibuprofène et le naproxène, le célécoxib, le diclofénac, étodolac, et le kétoprofène. ) Ces médicaments bloquent les enzymes appelées COX – 1 et COX – 2. Ces enzymes produisent un groupe de composés que nos cellules produisent.( Ils s’appellent les prostaglandines. ) Les prostaglandines produites par les enzymes COX- 1 activent vos plaquettes pour la coagulation du sang et protègent la muqueuse de l’estomac et des intestins. Ceux qui produisent les enzymes COX- 2 sont produits en réponse à une blessure ou une infection qui régule l’inflammation. La plupart des AINS agissent de manière non sélective sur les deux enzymes. Ce manque de sélectivité devient un problème car le soulagement de la douleur et l’inflammation fournis par les AINS proviennent du blocage de la COX -2. Cependant, COX -1 est également bloqué ce qui provoque des effets secondaires indésirables.

Les effets secondaires et les complications des AINS sont courants et graves. Ces complications comprennent les saignements et les ulcères gastro-intestinaux supérieurs, les brûlures d’estomac, les bourdonnements d’oreilles, les maux de tête, les vertiges, les problèmes de foie ou de reins, l’enflure des jambes, l’hypertension, les crises cardiaques, les insuffisances cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et la mort. Utiliser des médicaments dangereux au lieu d’une plante non toxique et cicatrisante est tout simplement ridicule.

Au cours des deux dernières décennies, de nombreuses études ont démontré les avantages anti-inflammatoires des phytocannabinoïdes et des terpénoïdes, composés qui abondent dans la plante de cannabis. Les cannabinoïdes des plantes ont de nombreux mécanismes d’action dans leurs propriétés anti-inflammatoires, notamment le blocage de composés pro-inflammatoires apparaissant dans le corps à la suite d’une blessure ou d’une maladie.

Les concommateurs mais également les non consommateurs souffrant d’inflammation ont de nombreuses options en ce qui concerne un médicament contenant du cannabis. En plus de la possibilité de choisir des méthodes de consommation qui ne « doivent pas se fumer », telles que teintures, produits comestibles, baumes topiques et vaporisateurs, les consommateurs disposent désormais de nombreuses options de combinaison de cannabinoïdes.

Le CBD et ses différentes déclinaisons

Le CBD est disponible à la vente et à la consommation sous différents modes et peut être utilisés de multiples façons. La forme d’administration la plus appropriée pour le CBD est celle qui fournit une dose optimale avec la durée souhaitée conformément à votre corpulence, vos habitudes de vie. Tout cela avec le moins d’effets secondaires indésirables possibles.

https://cbdandco.fr/categorie-produit/fleurs/

L’inhalation

Le CBD est le plus généralement fumé dans des pipes ou des joints ( cigarette roulée à la main avec du papier à cigarette et un bout de carton roulé sur lui-même en guise de filtre. Le mot proviendrait de « to join » en anglais (rassembler, joindre un groupe). Une fois inhalé le CBD et ses autres composés sont absorbés par les poumons, le sang et la barrière hémato-encéphalique. Les premiers effets du CBD inhalé apparaissent généralement dans les premières minutes et disparaissent progressivement au bout de quelques heures. L’inhalation est efficace pour traiter les symptômes aigus qui doivent être traités parfois immédiatement, tels que les spasmes de douleur, les nausées et les vomissements. Il est assez facile de calculer la dose d’inhalation. Si les effets sont insuffisants après quelques minutes, vous pouvez fumer un peu plus jusqu’à obtenir l’effet désiré.

Cependant, la fumée contient des substances nocives pouvant irriter les poumons. Fumer cause ou aggrave de nombreuses maladies, dont plusieurs peuvent diminuer la durée de vie de manière importante. Aujourd’hui, le tabac est la première cause de mortalité évitable : chaque année, il serait à l’origine de 5,4 millions de décès dans le monde. Soyez vigilants.

La vaporisation

Inventée en Chine par Hon Lik en 2006, la cigarette électronique (ou e-cigarette) est le nom générique désignant des générateurs d’aérosols dont la forme s’inspire de la cigarette. La cigarette électronique ou vapoteuse sert à délivrer de la fumée artificielle aromatisée contenant ou non de la nicotine. Ce dispositif électrique est destiné à « vapoter », c’est-à-dire aspirer de la vapeur obtenue par l’échauffement d’une solution liquide présente dans un flacon de recharge ou cartouche. L’emplacement du filtre contient une mèche ou un réservoir pour le liquide aromatique de substitution au tabac.

https://cbdandco.fr/categorie-produit/e-liquides/

Vaporiser du cannabis avec un « stylo vaporisateur » ou avec un autre appareil offre les mêmes avantages immédiats que de fumer. Mais comme le vaporisateur chauffe les fleurs et les huiles de cannabis sans les brûler, les ingrédients actifs sont inhalés comme de la vapeur et il n’ya pas de fumée. C’est une alternative plus saine au tabagisme. ll y a les vapos de salon ou les portables, il y a ceux qui se chauffent au briquet et qui cliquent quand la température de vaporisation est atteinte, il y a ceux qui fonctionnent au butane, sur électricité ou sur batterie, ou encore il y a ceux qui fonctionnent par conduction dans ce cas la chaleur est directement transférée de la pièce de chauffe à la chambre ou à la convection dans ce cas précis la chaleur est transmise et transportée par un fluide ( air ).

Un vaporisateur est un appareil électronique qui permet de libérer sous forme de vapeur les principes actifs présents dans une plante, ou une huile. L’intérêt de vaporiser du CBD est double. D’une part sur votre santé car la fumée consommée contient moins de substance nocive telle que le tabac, la nicotine, le goudron, l’arsenic, l’acétone. Et sur votre consommation car la combustion (400° et plus pour un joint allumé) est remplacé par un système de chauffage (160° en moyenne en vaporisation) pour permettre de ne récupérer dans la vapeur que les substances extraites de vos plantes.

Vulcano

Sachez que 236° est la barre fatidique pour la combustion de la cellulose. Or tous les cannabinoïdes se vaporisent en dessous de 230° (THC : 157°C, CBD = 180°C-190°, CBN = 190 – 212°C). D’où l’idée de le chauffer en dessous de 236° pour vaporiser les cannabinoides et pour avoir l’effet sans la combustion (et sans le tabac). La biodisponibilité du CBD vaporisé est de 45% contre environ 25% à 27% pour un joint (la combustion détruit entre 30 à 80% de THC). Avec la même dose de CBD, selon le réglage de température du vaporisateur, les effets sont différents avec la possibilité de choisir entre effet sédatif ou euphorisant. (Au-delà de 185°, l’effet est plus sédatif). A partir de 210°C tous les cannabinoïdes sont présents

Le crumble CBD

Il s’agit d’une extraction full-spectrum, qui conserve toute l’étendue des cannabinoïdes et terpènes de la plante, et un dosage à 85% de CBD. Ce concentré légal en France se présente comme une extraction de cannabis classique à l’aspect de crumble, et peut être utilisée de plusieurs manières. En dab Comme toute extraction, le crumble CBD peut être consommée en dab. Vous n’aurez aucun effet psychoactif, puisqu’il n’y a pas de THC, mais aurez les effets du CBD de manière efficace et rapide ou alors, vous avez un vaporisateur qui permet d’accueillir les concentrés. En e liquide le crumble CBD peut être mélangé à du propylène gycol pour les adeptes de la vape. Niveau dose, 200mg de CBD pour 5mL de PG, en réchauffant le mélange pour que la dissolution se passe bien. Après dissolution, vous pouvez ajouter 5mL de glycérine végétale, et aurez un e-liquide aux arômes de hash. Emietté dans le tabac On retourne ici de la combustion, qui n’est certainement pas la meilleure méthode pour chercher les effets du CBD, mais qui reste possible. Ce crumble CBD contenant le spectre entier de la plante, cela donnera à votre cigarette un goût de terpènes. En cuisine Il peut êtres utilisé pour faire votre beurre sans THC, mais révélera tous ses arômes dans les sauces. Le CBD n’est pas métabolisé de la même manière en ingestion qu’en inhalation. Ses effets seront donc amoindris, mais vous pourrez épater vos convives, sans aucun effet psychoactif.

https://cbdandco.fr/produit/extractions/cristaux-crumble-cbd-90/

Les Teintures

Les teintures sont des plantes médicinales dans lesquelles les ingrédients actifs du cannabis sont dissous dans de l’alcool ou un autre solvant. Son effet, sa durée et son dosage sont similaires à ceux des produits comestibles. Une teinture de CBD est un complément alimentaire sous forme liquide avec une contenance très puissance en cannabidiol. Les teintures sont créées en faisant macérer des fleurs de chanvre riches en CBD dans un alcool fort de grain, que l’on va ensuite laisser mijoter à feu doux pendant quelques heures. Le vinaigre ou la glycérine peuvent substituer l’alcool, mais ce dernier produit réellement les meilleures teintures en fin de compte. Ce processus prend du temps, mais est très simple à faire. Une fois que le liquide est prêt, il est mélangé avec une huile de base sucrée comme celle d’orange ou de la menthe poivrée. Seule, elle aura un goût très amer. Le produit final est puissant, avec une très forte concentration en CBD et pas plus de 0,2 % de THC ( Tétrahydrocannabinol ). Gardez à l’esprit qu’une teinture de CBD varie grandement d’une teinture de cannabis qui elle possède tous les cannabinoïdes dont le THC. Une teinture de CBD ne sera pas psychoactive, ce qui signifie qu’elle n’en provoquera pas ses effets. Puisque les teintures sont des concentrés, elles doivent être prises en très petites quantitées. La plupart sont présentées sous forme d’un flacon compte-goutte en ml, mais certaines personnes préfèrent les pipettes. En surconsommer ne provoquera pas d’overdose ou quelque chose du même style, mais des doses conséquentes ne sont pas nécessaires pour les consommateurs thérapeutiques de CBD. S’il y a besoin de plus, il suffit d’augmenter la dose de quelques gouttes. D’autres le prennent par voie sublinguale, c’est-à-dire sous la langue. Les recherches suggèrent que les substances prises par voie sublinguale sont absorbées par l’organisme plus rapidement qu’avec d’autres méthodes orales.b Faites bien sorte de contenir la teinture sous votre langue pendant au moins une minute afin qu’elle soit correctement absorbée, avant d’avaler le reste. La membrane sous votre langue permet une absorption par votre artère sublinguale. De là, l’huile se rendra à votre artère carotide externe, puis à travers l’artère carotide interne et dans votre cerveau. Les effets peuvent commencer être ressentis environ 15 minutes après la prise.

Les sprays sublingaux

Les sprays sublinguaux sont fabriqués avec des extraits de cannabis pouvant être mélangés à une autre substance telle que l’huile de coco. Le concentré de cannabis est appliqué sous la langue et est rapidement absorbé par la muqueuse buccale. Les premiers effets se font généralement sentir après 5 à 10 minutes. Les sprays sublinguaux sont une bonne option pour obtenir un dosage constant, discret et ponctuel du cannabis. Cela n’implique aucune préparation et ne laisse pas l’odeur de fumée.

Epicerie ( concerne le CBD alimentaire )

Les produits comestibles sont des aliments ou des collations à base de cannabis infusé avec du beurre, des huiles. Les effets du CBD consommé par voie orale peuvent durer entre 4 et 6 heures, soit considérablement plus longtemps que ceux du cannabis inhalé. Mais l’apparition de ses effets est beaucoup plus lente que celle du cannabis inhalé ou des sprays sublinguaux et prend entre 30 et 90 minutes. Son effet lent et durable rend les produits comestibles adaptés au traitement des maladies chroniques nécessitant une dose permanente de médicament tout au long de la journée. La surconsommation est le principal risque associé à l’administration orale de cannabis. La lenteur de l’effet rend également difficile le calcul de la dose. Vous devez procéder avec prudence et prendre de petites doses d’épicerie jusqu’à une heure pour décider si vous devez en prendre plus.

Découvrez notre gamme de produits alimentaire ; https://cbdandco.fr/categorie-produit/aliments/

Capsules et Perles

L’ huile de cannabis peut être pris dans des capsules ou similaires à celles des perles de vitamines ou des suppléments. Son effet, sa durée et son dosage sont similaires à ceux des produits comestibles.

Thés

Le cannabis préparé en infusion contient des quantités importantes de CBD et de THC sous leur forme brute « acide » ( CBDA et THCA ) car le chauffage nécessaire à la fabrication du thé est insuffisant pour la « décarboxylation », processus dans lequel la CBDA devient CBD et THCA en THC . Le thé de cannabis n’est pas considéré comme étant enivrant car les acides cannabinoïdes ne se lient pas aux récepteurs du cerveau. Il semble que CBDA et THCA aient des propriétés thérapeutiques importantes, mais peu de recherches ont été menées sur ces composés.

https://cbdandco.fr/categorie-produit/the-et-infusion/

Les jus

Le jus de cannabis brut fabriqué avec un mélangeur contiendra également du CBDA et du THCA , ainsi que d’autres cannabinoïdes non psychoactifs, car il ne chauffe pas. Il est difficile d’obtenir une dose précise avec cette méthode d’administration, mais elle présente des avantages potentiels pour la santé.

Crèmes, baumes et produits cosmétiques

S’il a longtemps été relegué au rang de drogue douce, le chanvre est aujourd’hui un ingrédient présent dans l’industrie de la cosmétique. Selon de nombreuses études scientifiques, il possède de nombreuses vertus, notamment pour la santé de notre peau. le CBD et ses dérivés sont un réel plus pour la santé de notre épiderme celle-ci possédant des récepteurs endocannabinoïdes sur lesquels le CBD va agir. L’huile de chanvre est riche en acide gras omégas 3 et 6. Avec une telle composition lipidique, elle peut aider la peau à se régénérer en produisant plus de collagène. Ces graines contiennent également de la vitamine E, antioxydant naturel et donc excellent remède anti-âge. Le CBD possède quant à lui des propriétés régulatrices de sébum. C’est donc une substance intéressante à la fois pour les peaux sèches et les peaux grasses. Il réduit la production excédentaire de sébum, responsable de l’acné, mais est également capable de l’augmenter, ce qui soulagera tant l’eczéma que l’atopie. Il neutralise les UV et la pollution, ce qui limite l’exposition aux radicaux libres, responsables du vieillissement cutané. Finalement, le CBD et l’huile de chanvre améliorent la qualité d’un cuir chevelu irrité, ou sujet aux pellicules.

Les teintures et les huiles peuvent également être utilisées pour préparer des baumes, des lotions ou des pommades à appliquer directement sur la peau. Certains consommateurs rapportent que les topiques de CBD peuvent être efficaces pour soulager la douleur, l’inflammation, les infections et la peau. Étant donné que son application est externe, les sujets et les thèmes ne sont pas enivrants.

https://cbdandco.fr/categorie-produit/cosmetiques/

Extraits de cannabis

Les huiles de cannabis peuvent être consommées par voie orale, sublinguale ou topique ( voir plus haut ). Ces huiles de CBD concentrées peuvent être utilisées comme ingrédient pour vaporiser ou préparer d’autres aliments. Certaines huiles de cannabis sont livrées avec un applicateur pour mesurer la dose. Attention ces huiles à dominante CBD sont très puissantes. La durée et la qualité de ses effets varient en fonction du choix de mode d’administration.

Une Question ?
Une Question ?
Des questions, des doutes, des problèmes? Nous sommes là pour vous aider!
Connecting...
Aucun de nos opérateurs n'est disponible pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.
Nos opérateurs sont occupés. Veuillez réessayer plus tard
:
:
:
Bienvenue sur CBD&Co Avez-vous une question? Ecrivez-nous !
:
:
Cette session de chat est terminée